Apple Watch, iPhone 6 & iOS 8, quelles opportunités ? Quelles adaptations ? 

Apple réalise des prises de position fortes cette année avec la sortie de l’Apple Watch et une version « phablette » de son nouvel iPhone, l’iPhone 6 Plus.

Plus largement, ces produits s’inscrivent dans la mise en place par Apple d’un écosystème fluide autour des thématiques du paiement (Apple Pay), de la domotique (HomeKit) et de la santé (HealthKit).

L’Apple Watch : une continuité d’usage avec l’iPhone

apple-watch

Disponible en deux formats, l’Apple Watch allie le meilleur des mondes de la technologie et de l’horlogerie avec de nombreuses déclinaisons allant des versions sport aux versions luxe avec boitier or et bracelet cuir. Apple a recruté les meilleurs talents du marché du luxe (Paul Deneve de YSL, Angela Ahrendts de Burberry, Patrick Pruniaux de Tag Heuer ou encore le célèbre designer australien, Marc Newson) afin de concevoir un produit résolument haut de gamme. Ses options de personnalisation et son ergonomie constituent ses principaux leviers de différenciation par rapport aux autres montres du marché. Son autonomie, non connue pour le moment, pourrait être son point faible.

Au delà du produit, Apple poursuit la mise en place de son écosystème intégrant Paiement, Domotique & Santé en dotant sa montre des fonctionnalités associées. Elle permet de poursuivre l’expérience utilisateur des possesseurs d’iPhone en leur offrant encore plus de proximité et d’immédiateté par exemple au travers des notifications qui s’afficheront automatiquement sur l’Apple Watch.

Côté paiement, la montre permet d’effectuer des achats en toute simplicité et sécurité en approchant son poignet du terminal de paiement. Pour cela une première authentification depuis l’iPhone via son empreinte biométrique suffit.

Côté domotique,pas de grande déclaration pour l’Apple Watch, mais les acteurs du domaine devraient naturellement déporter les usages pertinents de leur application vers ce nouveau support. Siri, disponible sur l’Apple Watch, permettra un usage naturel des fonctionnalités domotiques.

Côté santé, les capteurs intégrés à la montre lui permettent de collecter des données spécifiques comme le pouls ou le suivi d’activité venant ainsi compléter les données obtenues via HealthKit (poids, sommeil…) pour fournir une analyse poussée. Cerise sur le gâteau, ces données peuvent être envoyées à son médecin ou à l’hôpital en cas de franchissement de seuils (aux US pour le moment).

apple-watch_activity

Que faire sur l’Apple Watch ?

L’Apple Watch répond parfaitement à des logiques de proposition de services simples à caractère urgent (opérations d’ « urgence » dans les secteurs bancaires ou des transports par exemple). Il ne s’agit pas forcément d’inventer un nouveau concept pour ce support mais plutôt de réfléchir à une extension de l’application proposée sur iPhone dans une logique de continuité de service. Cette logique étant amenée à s’étendre sur iPad et Mac via la fonctionnalité « Continuity » d’iOS 8.

Plusieurs pistes pour exploiter au mieux ce nouveau support :

Enrichir les notifications avec un visuel pour les rendre plus efficaces

  • Rendre les notifications interactives pour augmenter l’usage de son dispositif
  • Faire évoluer son application iPhone pour y intégrer des fonctionnalités dédiées à l’Apple Watch
  • Développer des notifications pour la fonctionnalité « Glances », l’équivalent des « widgets » sur l’Apple Watch

Backelite vous accompagne

L’Apple Watch sort début 2015 mais nous sommes déjà à pied d’œuvre. Nous avons d’ores et déjà travaillé aux principaux use cases sur de nombreux secteurs (bancaire, énergie, transports, opérateurs, etc.) et sommes en train de préparer des POC sur le sujet. Nos équipes sont donc disponibles pour échanger avec vous sur la façon d’aborder les montres et les objets connectés.