Le collaborateur sera-t-il un client comme un autre ?

Des études montrent le lien qui existe entre le bien-être au travail et la performance ou encore la motivation des collaborateurs et les résultats d’une entreprise ou tout simplement la qualité de la gouvernance et le turn-over. Le principe de Symétrie des Attentions semble gagner les organisations, avis des consommateurs et des clients, le collaborateur deviendra t’il un client exigeant à satisfaire ? Quels impacts sur les outils ?