Le Crédit Agricole en Bretagne inscrit le digital dans sa relation bancaire avec l’application mobile Mon Conseiller !

Une étude nationale menée par le Crédit Agricole révèle que le taux d’équipement en smartphone des clients en Bretagne est supérieur à la moyenne nationale, plus d’un breton sur deux est équipé d’un smartphone.

CAPic1

Et de façon générale, les clients sont aussi demandeurs de digital et de proximité avec leurs conseillers.  Le développement des mobiles et des tablettes ne fait qu’accroître la consultation des services bancaires en ligne : 40% d’augmentation en un an. Les « mobinautes » français sont les plus gros consommateurs de mobile banking (35%), ils se connectent 31 fois par an à leur banque mobile. Alors que le nombre de visites par an sur mobile est aujourd’hui de 200 millions, demain il est imaginé 1,5 milliard de visite mobile/an, soit une augmentation de 750%. Le digital représentera à terme 80% des opérations bancaires. (Exton consulting 2012).

Pour autant, il n’est pas question pour le Crédit Agricole en Bretagne de supprimer ce qui fait sa force : son maillage, sa présence sur le territoire et la relation entre les clients et leur conseiller !

MonConseiller

L’originalité de l’application Mon Conseiller réside dans la mise en relation directe du client avec son conseiller Crédit Agricole. En un seul clic, le client peut communiquer par téléphone ou par mail avec son conseiller, qu’il peut identifier grâce à sa photo, et même prendre directement rendez-vous dans son agenda. Les conseillers consultent leurs messages plusieurs fois par jour et recontactent leurs clients quand cela est nécessaire dans la journée.

Au Crédit Agricole en Bretagne, le conseiller est le pivot de la relation client. Grâce à l’application Mon Conseiller, la proximité client / conseiller se trouve renforcée.

Retour sur l’application Mon Conseiller, une application mobile du Crédit Agricole en Bretagne, co-créée avec ses clients, à l’image d’une banque coopérative