Quelles interactions clients pour les objets connectés ?

Les objets connectés, un nouvel eldorado pour les entreprises ? De nouveaux usages pour les consommateurs ? Retour sur les tendances d’un marché en plein explosion et les opportunités offertes pour utiliser efficacement les données collectées.

« Les objets connectés ne sont pas des gadgets, à terme et dans tous les secteurs d’activités, les objets vont tous devenir connectés » déclare Frédéric Potter, Président-directeur général – Netatmo. Un objet est dit « connecté » lorsqu’il prolonge une interaction avec son utilisateur même à distance, qu’il possède une mémoire infinie ou qu’il dispose d’une connexion au réseau.

Cette révolution annoncée nécessite une nouvelle manière de concevoir les objets en y associant un service pour un usage unique. Pour Jean-Louis Fréchin, directeur de nodesign.net : « Les objets connectés créent du service, nous ne sommes plus dans un monde de possession mais dans un monde d’usages. Le paiement à l’usage prendra tout son sens ».

Frédéric Potter pense que « La valeur des objets se trouve à la fois dans l’objet et dans les données collectées », l’équilibre entre l’objet et le service rendu n’est pas dissociable pour le client final.

Quant au pilotage des objets connectés, David Samson, Mobile Evangelist – Backelite ajoute que « Dans un 1er temps, le smartphone et les tablettes deviendront les télécommandes universelles des objets connectés »

Retrouvez l’interview de Jean Louis Frechin