Tout ce qu’il faut savoir sur l’unbundling

L’unbundling c’est quoi ?

Derrière ce mot barbare se cache un phénomène bien présent depuis 2014 dans l’univers du mobile. Unbundling signifie en fait « dégroupage » : c’est la division d’un service, par exemple, en plusieurs parties distinctes. Dans l’univers de la mobilité, cela désigne le fait de diviser une application en plusieurs applications plus petites et dédiées à un usage spécifique.

Unbundling1

Les stratégies d’unbundling mises en place par les géants du web

Les poids lourds du web se sont déjà lancés dans l’unbundling en 2014 pour des raisons de repositionnement stratégique le plus souvent. Facebook a par exemple choisit d’extraire les fonctionnalités liées à la messagerie instantanée dans une application dédiée, Facebook Messenger. Sur le même principe, Dropbox a lancé l’application Carousel, consacrée au partage et à la gestion des photos stockées sur Dropbox.

Unbundling2

Est-ce que toutes les marques peuvent utiliser l’unbundling pour leur stratégie mobile ?

L’unbundling n’est pas toujours le meilleur levier à actionner pour rationaliser son écosystème d’applications mobiles. Il est important de se poser les bonnes questions avant de se lancer. Voici 6 points essentiels qui peuvent vous guider :

1 Mon application est-elle devenue un « fourre-tout » ?

2 Ai-je une autre bonne raison d’opérer un unbundling ?

3 Quelles sont les attentes de mes utilisateurs ?

4 Suis-je prêt à une période de transition mouvementée ?

5 Serai-je en mesure de garantir la cohérence de mon futur écosystème ?

6 Et enfin : Si j’unbundle, quel modèle choisir ?

Pour tout savoir sur la façon d’opérer un unbundling, découvrez ci-dessous l’analyse et les conseils de l’agence Backelite :